Préparons-nous à ce que le Lion de Juda rugisse – Eric Pechin

by Eric Pechin

Le mois pour une rencontre dans l’intimité avec le Père est maintenant. Depuis Nissan, le premier mois du calendrier biblique, des décrets célestes ont été légiféré en silence, mais ce mois-ci des décrets vont descendre, des jugements vont être exécutés. Nous allons entendre la voix du Lion de Juda rugir sur les nations.

Nous sommes le jour d’après l’allocation du président Macron, qui a annoncé les dispositions sanitaires de la crise pandémique, extension du pass sanitaire, obligation vaccinale… Au milieu de cette confusion ambiante, nous voulons nous focaliser sur ce que le Seigneur dit. Il ne s’agit pas de notre propre décorticage intellectuel ou émotionnel, mais d’entendre la voix de la sagesse et de discerner comment avancer.

Nous verrons toute la préparation de ces décrets se concrétiser immédiatement et de manière effrayante. C’est le moment où la parole d’avertissement est lancée par les prophètes qui déclarent que c’est le temps de divorcer d’avec les autels iniques où les veaux d’or sont adorés. C’est dans la repentance, à genoux avec des cœurs humbles, que nous libérons une adoration extravagante, en esprit et en vérité pour la rédemption au travers du sang de l’Agneau de Dieu qui parle plus fort. C’est vraiment un mois de décision et de positionnement pour nous-mêmes, pour nos couples, pour nos familles, pour nos villes et pour les nations, pour frapper l’idolâtrie, pour détruire en plein cœur les autels des idoles en plein cœur.

Une transition sans précédent d’un cycle spirituel est en cours, une métamorphose qui va être pour certains positive et pour d’autre négative, cela se mesurera à nos choix et nos alignements en nous reposant sur notre foi en Dieu.

Cette transition apportera soit une nouvelle autorité spirituelle, soit une autre chose d’opposé, mais cela dépendra du sérieux avec lequel nous prendrons au sérieux notre alignement dans ce mois d’Av. Il y aura dans ce mois des choix irréversibles, nous devrons opérer avec une grande crainte de Dieu.

C’est un mois particulier pour écouter l’Esprit de Vérité car le séducteur vient pour boucher nos voies respiratoires avec un bruit assourdissant et des mensonges pour essayer d’empêcher l’Église d’entendre ce que le Père dit. Des oreilles ouvertes au Saint-Esprit et une attention toute particulière à la parole de Dieu sont plus que jamais nécessaires. Avant de faire quelques choix que ce soit consultons le Père, car personne sur cette terre ne pourra nous juger, seul Dieu jugera nos choix et nos motivations.

Notre grand mandat au milieu de la guerre des autels, c’est d’amener la présence des cieux sur la terre, d’être des tabernacles vivants déclarant l’amour parfait de Dieu qui brise les chaînes du péché et de la mort, et qui expose chaque mensonge du royaume déchu des ténèbres. Méfiez-vous d’un niveau élevé de tromperie ce mois-ci, car les faux prophètes parlent fort, et le faux lion, Satan, rôde sur les nations pour essayer d’étouffer la voix prophétique. Nous traversons une bataille spirituelle majeure entre la lumière et les ténèbres au cours de ce mois, c’est le temps que la lumière brille et fasse la différence.

« Ils peuvent nous ôter la vie… Mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté. »  William Wallace

Préparez-vous à ce que le Lion de Juda rugisse !

Dans la Parole de Dieu, le mois d’Av est consacré à la création d’une façon dont nous nous alignons et nous mettons en accord avec Dieu, en écoutant ce qui est décrété et en déclarant les révélations dont nous avons besoin dans cette saison. C’est un temps pour exercer le muscle de notre foi en Celui qui a tout pour nous et de marcher avec les révélations qu’il nous donne. Bien que le moi de Av soit associé à une malédiction, c’est justement une opportunité pour briser les malédictions et entrer dans la bénédiction que Dieu a pour nous.  Jésus a pris la malédiction pour que nous puissions avoir la bénédiction, mais il va falloir choisir de marcher dans ses voies supérieures

Nous parcourons un chemin de repentance, de nettoyage avec nos lignées de sang. Un son est disponible dans les lieux célestes pour divorcer des liens avec les vieux cycles. Comme le dit Chuck Pierce, un son nouveau brise les cycles des anciennes saisons. Embrassons ce que Dieu aime sur lesquelles il a fondé son trône : La justice et la vérité.

Nous pouvons choisir de recevoir une malédiction ou choisir de briser une malédiction.  Nous pouvons choisir d’écouter la voix de l’incrédulité ou nous pouvons choisir de croire les promesses de Dieu. Bien que les douze espions aient goûté aux fruits du pays, dix d’entre eux ont fait une confession négative qui les a placés sous le coup d’une malédiction. Dieu a voulu que ce mois soit un moment où l’on entre dans ses promesses. Préparons-nous à libérer notre adoration, et à découvrir la clé pour briser la malédiction au cours du mois d’Av !

Les temps et les saisons de Dieu sont en grande partie ignorés et peu compris de l’ensemble du corps de Christ. Pourtant c’est Dieu qui a établi les temps et les saisons, et son désir c’est que nous les discernions. Dans le calendrier biblique, il y a des cycles établis que Dieu a créé pour des raisons très particulières, avec des temps et des saisons situés pour être une bénédiction pour nous maintenant, et un plan prophétique pour notre futur.

Nous pourrions à coup de versets bibliques justifiés nos choix, mais ce ne sont que nos motivations, nos choix et notre obéissance qui feront la diférence.

Le plan de Dieu dans cette dispensation des saisons n’est pas d’être contraint par la Loi. Nous devons comprendre que Jésus n’est pas venu pour abolir la Loi mais pour l’accomplir, ces cycles bibliques ne se sont jamais arrêtés avec sa mort et sa résurrection. Bien au contraire le plan de Dieu est de nous aligner avec son temps et ses saisons. Cela ne signifie pas non plus que nous devons devenir religieux en observant en célébrant les fêtes de l’Éternel, mais au contraire en étant soumis dans la direction du Saint-Esprit. Ne négligeons pas que le Seigneur a déclaré que c’était ses fêtes.

Parle aux enfants d’Israël, et tu leur diras : Les fêtes de l’Éternel, que vous publierez, seront de saintes convocations. Voici quelles sont mes fêtes. Lévitique 23 :2

Ils seront juges dans les contestations, et ils jugeront d’après mes lois. Ils observeront aussi mes lois et mes ordonnances dans toutes mes fêtes, et ils sanctifieront mes sabbats. Ézéchiel 44 :24

Si nous voulons marcher comme les fils d’Issacar qui discernaient les temps et les saisons, ils savaient ce qu’Israël devait faire (1 Ch. 12:33). C’est à notre tour de savoir, d’avoir la connaissance et le discernement pour savoir comment avance dans l’obéissance et la crainte de l’Éternel.

Nous vivons et respirons la résurrection alors que le monde déclare la destruction. Jésus est vivant et présent, pourtant Satan ment et essaie encore d’apporter la destruction et la disparition parce qu’il sait que son temps est presque écoulé.

Ce mois-ci, nous pouvons nous attendre à des attaques contre le sacerdoce royal, les sacrificateurs des communautés dans le monde entier. Il est vital que nous soyons forts dans le soutien, d’avoir une communication ouverte les uns avec les autres, et d’être unis en tant que corps de Jésus.

Que l’on prie pour les rois et pour tous ceux qui sont au pouvoir, afin que nous puissions mener, à l’abri de toute violence et dans la paix, une vie qui exprime, dans tous ses aspects, notre attachement à Dieu et qui commande le respect. 1 Timothée 2 :2

Il est tout aussi vital de prier pour ceux qui nous dirigent afin que le Seigneur puisse intervenir dans leurs choix.

Ne nous divisons pas sur nos choix, nos directions, car ce ne sont que de faibles afflictions que nous traversons, mais bénissons le Seigneur et faisons nos choix en discernent le cœur du Père dans l’obéissance.

J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité. Deutéronome 30 :19

Choisissons la vie dans ce mois de Av et nous vivrons.

 

0 comment
6

You may also like