Les cieux crient : “Assez, çà suffit !” – Nate Johnston

by Eric Pechin
Nate & Christy Johnston

“Les cieux crient,” assez, çà suffit !'” Nate Johnston, Redding, CA  – 2 Juillet 2021

Je pense que juillet est un mois important de décision et de percée. Le Seigneur a déployé le plan de son cœur pour ceux qui ont faim et qui sont prêts à le prendre ; ceux qui sont prêts à être des moteurs pour voir des changements significatifs dans les zones de conflit, et qui vont mettre en place des barrages contre l’ennemi.

Ce que Dieu fait en ce mois de juillet

J’ai passé du temps sur ma face devant le Seigneur et Il a imprimé quelques choses sur mon cœur pour le mois de juillet. Voici ce qu’Il m’a dit :

  • Nous devrons choisir soit d’avancer avec une plus grande foi dans les décisions et la direction que nous devons prendre, soit de rester dans la peur.
  • Nous devrons nous lever et riposter aux assauts ou rester vaincus par eux.
  • Soit nous dépenserons notre pétrole dans des batailles et des bavardages sans intérêt, soit nous l’utiliserons pour abattre les géants qui nous entourent.
  • Soit nous serons une voix pour le Royaume, soit nous ferons l’autruche et ne verrons aucun changement.
  • Il y a une expansion sans effort qui viendra avec les étapes du risque.
  • Dieu opère un remaniement majeur des rôles, et le mois de juillet marquera le début d’une nouvelle vague de mobilisation pour l’Église.
  • Dieu nous invite à mieux définir ce que nous sommes appelés à faire et à défendre, puis à nous débarrasser du reste.
  • Il y a une restauration à venir pour les soldats tombés au combat et leur réactivation.
  • À partir de juillet, Dieu invite le mouvement prophétique à entrer dans un nouveau domaine ou espace qui n’est pas encore occupé.
  • Des poids lourds émergeront pour diriger des régions qui n’ont pas entendu la voix du Seigneur.
  • Des mouvements de base verront le jour avec un simple “oui”, alors que des personnes s’engageront dans un voyage de foi pour Jésus.

Remise à zéro dans le lieu secret

Alors que je continuais à m’asseoir dans Sa présence, j’ai entendu un chant jouer dans mon esprit. C’était la chanson “Revive Us” de Robin Mark, qui est un puissant chant de réveil. Les paroles m’envahissaient comme s’il s’agissait d’une remise à zéro de la concentration et de la vision :

J’entends la voix de quelqu’un qui appelle : «  préparez le chemin du Seigneur et rendez ses sentiers droits dans le désert… »

J’ai demandé au Seigneur : “Qu’est-ce que Tu dis ?” et Il m’a répondu : “Je réinitialise les cœurs et les objectifs de ceux qui ont été SOUS le bruit du monde et qui ont été DESARMÉS et INVALIDÉS. Je les débarrasse de la distraction et de la confusion et les ramène à la pureté de leur appel et de leur but !”.

Il y a une réinitialisation qui a lieu en ce moment où Dieu expose les diversions à l’appel, enlevant toutes les ficelles, les fils, les cordes et les chaînes à l’appel contrefait pour combattre le bruit par le bruit. Il restaure et guérit les cœurs qui ont été encombrés et détournés de la vraie mission.

Puis je les ai vus dans le lieu secret, sur leur visage, et de l’huile fraîche coulait là où le puits était devenu sec. Au fur et à mesure que l’huile coulait, une nouvelle onction commençait à traverser les personnes fatiguées, et celles qui étaient désarmées et handicapées se levaient avec un feu et une concentration nouveaux.

Nous avons été mis au pied du mur

Puis le Seigneur m’a emmené dans un temps d’intercession sur le Corps du Christ, et dans une vision, j’ai vu ce qui s’était passé dans l’esprit, en particulier au cours des derniers mois.

  • J’ai vu des gens poussés dans un lieu d’enfermement par l’ennemi, où l’on avait l’impression que dans chaque situation et circonstance il n’y avait pas d’issue.
  • J’ai vu les impossibilités de tous les côtés et les signes de “fin de route” autour de ceux qui avaient poursuivi le voyage de la foi.
  • J’ai vu la bataille mentale extrême du mois de juin, où le point de rupture avait atteint un tout nouveau niveau d’intensité et où les railleries de la guerre étaient assourdissantes.
  • J’ai vu que beaucoup ont dit : “Je suis fatigué et j’ai juste besoin d’entrer dans le repos !”. Cette décision est devant les gens : “Choisissons-nous la foi ou la retraite ?”
  • J’ai vu le tourment de la honte, de la condamnation et de l’échec planer sur les gens, comme s’ils avaient tout gâché en cours de route et n’allaient pas voir s’accomplir ce que Dieu avait promis. (Photo via PickPik)
  • J’ai vu des voix commencer à s’éteindre et à se dissoudre intérieurement dans les missions que Dieu leur avait confiées, parce que la pression et l’intimidation étaient devenues si fortes.

Le ciel crie : “Ça suffit !” Maintenant la riposte commence.

C’est alors que j’ai compris… l’ennemi avait surjoué sa main avec ce mouvement énergique et évident, car dans cet état d’extrême pression, quelque chose avait changé. Le peuple de Dieu a commencé à s’élever dans son état d’assaut extrême. Ils ont trouvé un feu et un combat en eux-mêmes qu’ils ne savaient même pas qu’ils avaient – comme une réserve cachée de courage – et avec une onction qui brise les prisons, ils se sont levés et ont dit ” NON ” face à l’esprit intimidant. Puis la marée a changé.

J’ai l’impression que la nuée de témoins se tient dans le Ciel et intercède pour l’Eglise en ce moment même en disant : “Assez, ça suffit ! Lève-toi, Église !”

En ce moment, beaucoup d’entre vous qui lisez ces lignes ressentent cet écrasement et cette pression, mais cela réveille en vous un feu qui fera regretter à l’ennemi de ne pas s’être mêlé de vous. Le PRESS-BACK a déjà commencé. Les yeux s’ouvrent. Les voiles sont enlevés et l’Eglise endormie se réveille !

L’esprit d’asservissement et de contrôle a été envoyé comme une mission pour faire face à la liberté de l’Esprit qui fait irruption dans votre vie, mais je continue à entendre 2 Corinthiens 3:17 : “…Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté“. C’est une saison où la promesse qui vous est faite est “Allez, courez, poursuivez ! Tendez les piquets de votre tente, étendez-vous et bougez !”

Nous sommes dans une période où chaque liberté est contestée par l’ennemi, et il essaie d’établir et de normaliser le contrôle et les limitations ; mais vous ne vous soumettrez pas à cet agenda de Jézabel au nom de Jésus ! Vous n’avez pas été créés pour vivre sous des plafonds mais pour les briser !

Vous n’avez pas été créés pour accepter et tolérer des agendas démoniaques qui vous dépouillent de votre autorité mais pour les briser ! Vous verrez bientôt que vous n’êtes pas bloqué ou limité comme vous le pensiez, mais que Dieu fait un chemin pour vous dans chaque domaine que vous pensiez être hors d’atteinte.

Dans les mois à venir, les personnes qui ont été le plus pressées, écrasées, brimées et opprimées par l’ennemi seront celles qui émettront le rugissement le plus puissant, faisant taire l’ennemi et mettant fin à ses plans. Nous verrons ceux qui ont été poussés au-delà de leurs limites sauter par-dessus les barricades des ténèbres et rallier l’Église pour qu’elle se batte, ne se cache pas, se lève et ne “dorme pas”.

Si tu te sens coincé, épuisé et pressé au-delà de tes limites, je décrète aujourd’hui la LIBERTÉ du Seigneur sur toi au nom de Jésus ! Je commande que chaque arrêt soit enlevé et que chaque source de frustration bloquant ton mouvement soit exposée et désarmée au nom de Jésus !

Être acculé dans un coin ne fait que vous donner envie de courir dans le camp de l’ennemi et de faire des ravages… alors faites-le ! Louez, prophétisez, tenez-vous debout, levez-vous et avancez dans la foi, peu importe ce que vous voyez !

L’aigle avec un rugissement de Lion                                                                                           Le jour suivant, j’étais à nouveau dans le culte lorsque je suis entré dans une vision puissante. Je crois que cette vision s’adressait au Corps du Christ, globalement, sur ce même sujet, mais elle révèle aussi ce que Dieu dit à l’Église d’Amérique en ce moment, ce que je vais aborder séparément.

Dans l’esprit, j’ai vu un aigle avec des yeux de feu qui planait au-dessus de la terre, la contournant encore et encore. Puis j’ai entendu la chose la plus étrange… il rugissait comme un lion ! L’Écriture qui m’est venue à l’esprit est l’une de mes préférées, Amos 3:8 :

Le lion a rugi, qui n’aura pas peur ? Le souverain Éternel a parlé, qui ne peut que prophétiser ?”

Saul et Jonathan, bien-aimés et charmants ! Dans la vie et dans la mort, ils n’ont pas été divisés ; ils étaient plus rapides que les aigles ; ils étaient plus forts que les lions.” (2 Samuel 1:23)

Qu’est-ce que cela signifie pour les nations ?

  • Je crois que l’aigle représente la compagnie prophétique sur la terre, et aussi les yeux de l’Esprit qui cherche de-ci de-là ceux qui se lèveront en cette heure et seront une voix.
  • L’aigle était férocement posé, comme s’il était chargé de veiller sur la terre ; cela me parle de l’appel lancé en ce moment au reste du monde pour qu’il se lève, qu’il veille et continue à parler sur ses nations et ses villes, et qu’il ne suive pas les plans de l’ennemi à leur égard.
  • Les serres de l’aigle étaient tendues comme s’il s’apprêtait à bondir et à poursuivre son prochain repas, et en ce moment même, Dieu prépare cette “venue” prophétique à charger et à poursuivre – et non à battre en retraite.
  • Les yeux de l’aigle étaient de feu, et Dieu s’assure que l’Église est en feu pour Lui en cette heure, et qu’elle ne riposte pas ou ne vit pas une vie réactionnaire.
  • Les aigles sont ceux que Dieu réveille en ce moment pour qu’ils soient les déclencheurs de feu et les mobilisateurs de son plan prophétique dans les régions et les villes de la terre.
  • Ces aigles libéreront la parole du Seigneur qui remettra les pendules à l’heure dans leur nation et appellera l’Eglise à se concentrer, à avoir un but stratégique et à être claire pour cette heure.
  • Le rugissement du lion provenant de l’aigle est l’appel de l’intention prophétique de Dieu sur la terre et sa mise en œuvre. (Photo via Pxhere)
  • Le rugissement du lion, c’est l’Église qui se lève avec le son sauvage et indompté du Lion de Judée, qui affrontera la peur de l’homme qui a dilué la puissance de l’Évangile et a reculé devant la bataille.
  • Le rugissement est le son de la réforme en marche et de la mobilisation des fils et des filles.

Amérique, tu reviens à tes racines! L’aigle va s’envoler encore une fois !

Puis j’ai vu l’aigle s’arrêter au-dessus des États-Unis et couvrir la nation de son envergure. J’ai vu que l’aigle avait ses griffes ouvertes comme s’il était prêt à bondir sur sa proie. Au fur et à mesure du rugissement, j’ai vu la terre en dessous se mettre à trembler ; les États-Unis ont été dépouillés de leurs racines et j’ai entendu : “En Dieu nous avons confiance !” Puis j’ai vu le mot “liberté” accroché comme une bannière de la côte ouest à la côte est. Ces Écritures me sont venues à l’esprit :

Nos poursuivants étaient plus rapides que les aigles dans les cieux ; ils nous poursuivaient sur les montagnes ; ils nous guettaient dans le désert.” (Lamentations 4:19)

Car ainsi parle l’Éternel : ‘Voici que l’un d’eux volera comme un aigle et déploiera ses ailes contre Moab.’” (Jérémie 48:40)

Leurs chevaux sont plus rapides que les léopards, plus féroces que les loups du soir ; leurs cavaliers pressent fièrement le pas. Leurs cavaliers viennent de loin, ils volent comme l’aigle prompt à dévorer. (Habacuq 1:8)

Que signifie cela pour les Etats-Unis?

  • L’aigle, dans le contexte des États-Unis, représente plusieurs choses. L’aigle est le symbole national de la liberté. Sur le grand sceau des États-Unis, on voit un aigle avec des flèches dans une main et un rameau d’olivier dans l’autre, représentant à la fois la guerre et la paix. Pour moi, cela signifie que les fondations de la nation ont été construites sur la liberté du Seigneur, ce qui était le cœur de Dieu, même si certaines décisions cruciales ont été prises qui ont violé cette liberté. Cela a toujours été son cœur et son intention pour cette nation. Les flèches et le rameau d’olivier me parlent de justice/réforme et de paix/unité, et en ce moment, les deux doivent être employés pour voir la liberté maintenue dans un temps où elle est combattue.
  • L’aigle représente également la société prophétique qui se lève aux Etats-Unis après s’être cachée ou avoir eu trop peur de s’exprimer. Dieu mobilise ses aigles en ce moment même dans le pays pour réformer et aligner le pays sur le cœur du Père.
  • Les ailes qui couvrent la nation, c’est le Seigneur qui dit : “Je n’ai pas abandonné ce pays, mais je le couvre maintenant sous mes ailes !”. (Psaume 91:1).
  • Les serres déployées, comme si l’aigle était prêt à bondir, m’ont fait comprendre que Dieu est prêt à agir de manière puissante dans cette nation, et qu’il mobilise ses aigles en “mode offensif”. Il nous enseigne, face à l’opposition, à ne pas être passifs mais à nous préparer à contrer les plans et les agendas de l’ennemi tissés à travers la nation, dans tous les lieux de culture.
  • La nation, dépouillée jusqu’à l’os, était le Seigneur rugissant sur l’injustice et exigeant sa résorption divine de la nation pour la désintoxiquer et la délivrer des mains de l’ennemi. Je crois que nous n’avons pas encore vu cela se produire. Je ne pense pas que beaucoup de gens aient même une grille pour le grand retour de Dieu qui gronde déjà dans cette nation ; mais c’est sur le point d’arriver et ce sera un signe et une merveille.
  • Dieu nous appelle à la guerre pour nos terres et pour nos libertés en ce moment même. Il veut que nous soyons actifs et impliqués dans la destinée de nos nations et de nos communautés, et non pas découragés par l’ampleur de la bataille qui se déroule à nos portes.
  • Dieu ramène les États-Unis aux pieds de Jésus, et dans les jours à venir, nous verrons une Épouse malmenée et battue devenir si, si glorieuse.
  • Dieu suscite davantage de mouvements de disciples et de mobilisation de première ligne qui enverront des personnes dans tous les domaines de la société comme ses marteaux de guerre et ses guérisseurs.

Ce son de liberté a été libéré ce 4 Juillet

J’ai le sentiment que le timing de ce mot (initialement publié le 2 juillet) est significatif, parce qu’il y a une clé dans cette vision liée à la fête nationale du 4 juillet ; le souvenir du changement majeur de la tyrannie que cette nation a connu en 1776, et la naissance de la nation que nous connaissons maintenant comme les États-Unis.

Je crois que nous sommes, en ce moment même, dans une guerre révolutionnaire spirituelle pour l’indépendance et le retour de cette nation à ses racines. Nous sommes confrontés à un type de contrôle et de tyrannie différent de celui auquel nous étions confrontés il y a 245 ans, mais la tyrannie reste la même. Dieu appelle l’Église en cette heure à se lever et à être le son de la liberté à travers le pays en cette période charnière de l’histoire.

Si vous remarquez, la référence de cette Écriture ci-dessous (7:4), a les mêmes chiffres que la date du Jour de l’Indépendance aux États-Unis (7/4), et j’ai trouvé intéressant le rapport avec ma vision.

Le premier était semblable à un lion et avait des ailes d’aigle. Puis, comme je regardais, ses ailes furent arrachées, et il fut soulevé de terre et mis debout sur deux pieds comme un homme, et un esprit d’homme lui fut donné.” (Daniel 7:4)

Dieu appelle ses aigles, dès maintenant, qui verront différemment, entendront différemment et agiront avec audace. Il appelle Son reste d’aigles à se lever et à couvrir leur nation en ce temps pour la voir revenir à ce qu’Il l’a appelée à être.

J’ai entendu le Seigneur dire que ce 4 juillet serait un marqueur du début d’un nouveau soulèvement de l’Eglise pour être la voix du Seigneur sans la crainte de l’homme. Une sainte révolution est en train de naître pour rétablir la LIBERTÉ à travers le pays.

Alors, Église, ne te laisse plus intimider ni acculer dans un coin. Lève-toi, brille, car ta lumière est venue !

Nate Johnston

Everyday Revivalists
nateandchristy.co

Nate & Christy JohnstonNate Johnston  est une voix prophétique et un adorateur qui a à cœur de voir des fils et des filles déchaînés dans une amitié passionnée avec Dieu et un style de vie surnaturel efficace. Par le biais de son école ministérielle “Everyday Revivalists”, il guide les gens depuis les bases de l’Évangile jusqu’à l’envoi et la libération dans leur champ de mission, tout en défendant et en élevant les voix prophétiques émergentes dans le monde entier. Son désir le plus ardent est de voir le Corps du Christ devenir un phare pour les perdus en élevant une génération qui marche dans l’amour et la puissance de Dieu, le représentant bien. Nate et sa femme Christy ont trois filles, Charlotte, Sophie et Ava et vivent à Redding en Californie.

 

Source : http://www.elijahlist.com

Traduction : Francois Foisil

0 comment
3

You may also like