Sukkot, 7 jours de joie – Chuck D. Pierce

by Eric Pechin

Sukkot : Sept jours de culte de la JOIE pour produire une nouvelle force pour l’année à venir !

GOZ 20 Septembre

Utilisé avec autorisation – Traduction Patricia Suardi

—————————————–

La fête des Tabernacles commence ce soir au coucher du soleil.  La Fête des Tabernacles est un temps pour jouir de la présence du Seigneur et célébrer sa bonté.

Lévitique 23 :40 dit : « 40Vous prendrez, le premier jour, du fruit de beaux arbres, des branches de palmiers, des rameaux d’arbres touffus et des saules de rivière ; et vous vous réjouirez devant l’Éternel, votre Dieu, pendant sept jours. »

Deutéronome 16 :14-15 dit : « Tu te réjouiras à l’occasion de cette fête, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, et le Lévite, l’immigrant, l’orphelin et la veuve qui résideront avec toi. Tu célébreras la fête pendant sept jours en l’honneur de l’Éternel, ton Dieu, dans le lieu que choisira l’Éternel ; car l’Éternel, ton Dieu, te bénira dans toutes tes récoltes et dans toute l’œuvre de tes mains, et tu te livreras à une joie sans réserve. »  

Lorsque cette fête a été décrite dans Lévitique 23 :39-43, elle servait non seulement à se souvenir de l’Exode d’Égypte, lorsque les Israélites erraient dans le désert en vivant dans des tentes, en route vers la Terre Promise, mais à célébrer aussi l’abondance des bénédictions de Dieu en relation avec les récoltes de la moisson d’automne.  C’est un moment merveilleux pour se réunir avec ses amis et sa famille et se réjouir de la bonté et de la provision du Seigneur.

La Fête des Tabernacles est une célébration de la gloire de Dieu.  C’est le moment de se souvenir des expériences passées de Sa gloire, de chercher Sa face et de faire l’expérience de Sa gloire maintenant, et un temps pour appeler Dieu pour une nouvelle effusion de Sa gloire dans la nouvelle année.  Une semaine par an, Dieu demande à Son peuple de se présenter à Lui.  Dieu a promis une bénédiction spéciale à ceux qui feraient cela.   Une partie de la célébration de la Fête des Tabernacles est d’apporter une offrande comme une expression de remerciement à Dieu.

Dt 16 : 16-17 dit : « On ne se présentera pas devant l’Éternel les mains vides. Chacun donnera ce qu’il pourra, selon la bénédiction que l’Éternel, ton Dieu, lui aura accordée. »

Lorsque nous exprimons notre gratitude en donnant, cela ouvre notre cœur pour recevoir encore plus

La Fête des Tabernacles est un moment pour célébrer le fait que Dieu tabernacle avec Son peuple.  Il veut que Sa gloire soit une partie normale de notre expérience.  Il a tabernaclé avec Israël dans le désert.  Il a été un tabernacle sur la terre en Jésus et Il continue à tabernacler avec nous aujourd’hui par Son Esprit !  Pendant que vous célébrez les Tabernacles, appelez Dieu pour que Sa gloire vienne habiter avec vous.

À partir de ce soir à 18 h (HEURE du Texas) et chaque soir tout au long de cette semaine de Fête, nous publierons une vidéo pour vous aider à entrer dans une adoration de joie et à recevoir une nouvelle force pour l’année à venir ! [Chuck Pierce – Ce n’est pas quelque chose de facile à faire, mais je sais que le Seigneur savait qu’il y avait sept jours d’affilée pendant lesquels nous pouvions expérimenter la joie, tous les vieux cycles de notre passé commencerait à être brisé. Je décrète maintenant que la joie du Seigneur sera votre force.

Se battre pour la joie !

Le Seigneur a pour but remplacer toute désolation par un nouveau niveau d’abondance.  Dès le début, quand Dieu a vu la Terre dans la confusion et le chaos, Il a prévu un peuple qui passerait du chaos à la multiplication. Il a parlé ! Le chaos s’est calmé et l’abondance a commencé. C’est l’essence de la vie spirituelle. Quand Yeshoua, Jésus de Nazareth, a défini pourquoi Il est venu ou la raison pour laquelle il a été envoyé sur Terre, Il a dit dans Jean 10 :10 : « … Je suis venu pour qu’ils puissent se réjouir de la vie, et l’avoir en abondance (au maximum, jusqu’à ce qu’elle déborde). »  Beaucoup de chrétiens, même ceux qui cherchent à comprendre leur but terrestre, ne réalisent jamais que Celui qui a été envoyé pour les racheter a voulu qu’ils « profitent de la vie ».  Avant cette partie du verset, nous voyons Jésus déclarer : « JE SUIS la Porte ! Quiconque entre par Moi sera sauvé (vivra).  Il entrera et il sortira [librement], et trouvera des pâturages.  Le voleur ne vient que pour voler, tuer et détruire. » (AMP) Ceci est fait pour vous aider à entrer par la Porte (appelée Christ) dans une nouvelle dimension d’abondance.

75 personnes, environ, travaillent pour ce ministère.  Il y a plusieurs années, j’étais assis dans mon bureau face à un dilemme parce que je savais que je devais donner une prime de Noël à ceux qui avaient servi si fidèlement tout au long de l’année. Je sais que les vacances peuvent être une bénédiction énorme, mais aussi très stressantes.  J’ai entendu le Seigneur me rappeler l’un des versets clés qui a dirigé ma vie – celui que j’ai cité ci-dessus de Jean 10.  Cependant, Sa voix s’est illuminée profondément dans mon esprit avec la partie de cette Écriture qui dit que Je suis venu pour que vous puissiez VOUS RÉJOUIR DE LA VIE.

Je savais que je devais avancer par la foi. La foi vient de ce qu’on entend… quand l’Esprit de Dieu nous parle.  La contrepartie de la foi est la présomption.  Par conséquent, il faut être sûr d’avoir entendu la voix de Dieu.  L’Esprit de Dieu m’a parlé et m’a dit : « Réjouis-toi de ceux qui ont servi et bénis-les. »  Je savais que je devais prendre ce que nous n’avions pas et bénir tous ceux qui avaient servi.  La joie a commencé à me submerger.  Le lendemain matin, tout ce que j’avais donné (ce qui était un montant substantiel) était déjà en route par la poste.  Le vrai miracle a été que quelque chose a changé en moi.  L’anxiété du traumatisme que j’avais porté pendant des années et des années s’était dissipée.  Ce vieil et mauvais ami était parti et la joie du Seigneur avait remplacé cette partie dans mon âme et mon esprit.

Nous avons été dans un grand combat.  Le combat est un conflit, et au milieu du conflit, nous pouvons perdre notre joie.  La joie produit la force.  Lorsque nous ne sentons pas la vie du Christ couler à travers nous, nous devons demander au Seigneur : « Qu’est-il arrivé à ma passion ? Au milieu de mes circonstances, Seigneur, est-ce que je me suis juste fatigué et est-ce que j’ai arrêté de résister ? » En vérité, nous pouvons prier jusqu’à ce que nous soyons verts. Nous pouvons faire toutes sortes d’activités religieuses. Mais si nous ne résistons pas à l’ennemi au milieu de cette épreuve (la tentation de la passivité et de toutes les autres tentations), et si nous ne permettons pas à l’épreuve d’apporter l’œuvre de la Croix en nous, alors nous n’entrerons pas vraiment dans la passion et la plénitude de la vie que le Seigneur veut.  Avoir la passion de Dieu alors que nous marchons dans la sagesse et la révélation est la clé pour nous protéger contre l’ennemi.

Yeshoua, Lui-même, a prophétisé qu’un peuple triomphant, rempli de la révélation du Père, se lèverait et l’emporterait contre les portes de l’Enfer. Ce peuple fera des exploits ! Ils prendront des ressources et les multiplieront ou les transformeront en une nouvelle forme à utiliser aujourd’hui.  Ce peuple est un peuple apostolique. C’est un peuple moderne, mais qui ressemble beaucoup à ceux qui ont traversé le Jourdain, 476 ans après que Dieu les a appelés à l’existence quand Il a parlé à leur Père, Abraham. Les Portes de l’Enfer ne pourront pas résister à ce peuple.  Nous sommes un peuple qui construira un nouveau prototype pour aujourd’hui et débloquera une mentalité de Royaume que l’enfer ne peut pas supporter. Nous envoyons ceci de ce Centre apostolique.  Puissiez-vous être remplis du feu de sa gloire et de sa joie irrésistible.

Semez dans votre joie !

Je n’arrête pas d’entendre le Saint-Esprit dire : « Le son de la joie est en toi ! »   En tant que peuple de Dieu, nous devons libérer le son de la joie ! Peu importe ce que nos circonstances ou situations naturelles dictent, et peu importe ce que nous ressentons physiquement, nous avons un son de joie à libérer.  Nous devons employer la loi des semailles et des récoltes, et semer de la joie en nous, joie qui est un fruit du Saint Esprit.  Tandis que nous libérons le son de la joie de la terre, Il libère Sa joie du Ciel sur la base du Psaume 16 :11 : « Il y a abondance de joies devant ta face, des délices éternels à ta droite ».  Cette joie devient notre force pour produire une victoire surnaturelle !  Trouvez le son dans le Ciel qui produira de la joie sur la terre aujourd’hui !

Rejoignez-nous en ligne à 18 h CDT (1h du matin pour nous) pour regarder la première de nos vidéos « Sept jours de joie » qui feront que votre son de joie sera décapé et débordera dans votre atmosphère toute la semaine !

Remarque : ces vidéos sont visibles sur https://tv.gloryofzion.org/available-replays.

Le roi dans sa splendeur

Chuck Pierce – Et je vous le dis, cette semaine, j’ai un sursis de prévu, je dis : « Préparez-vous. » Car vous verrez quand je dis : « Arrêtez-vous et faites une pause. » Je dis : « J’ai un sursis de prévu et vous verrez quand j’empêcherai l’ennemi d’agir contre vous. » Je dis : « Honorez-moi maintenant et regardez mon sursis et je mettrai de l’ordre dans vos arrêts et vos départs tout au long de la semaine à venir. Préparez-vous, car je prends le contrôle de cette situation. »

Il y a une guerre sur la joie dans l’atmosphère, mais de cette maison, nous décrétons la JOIE au nom de Jésus, joie sur votre maison, sur votre travail, sur votre famille au nom de Jésus.

Simon Lyons

On retrouve un récit de la Fête des Tabernacles dans Néhémie 8 :

Josué, Bani, Chérébia, Yamîn, Aqqoub, Chabbethaï, Hodiya, Maaséya, Qelita, Azaria, Yozabad, Hanân, Pelaya et les Lévites, faisaient comprendre la loi au peuple, et le peuple restait debout. 8Ils lisaient distinctement dans le livre de la loi de Dieu et ils en donnaient le sens pour faire comprendre ce qu’ils avaient lu.

Les lévites avaient réuni le peuple pour lire la Parole et leur communiquer les instructions divines. Cette semaine est donc un temps pour se reposer, prendre du temps avec le Seigneur pour recevoir plus de ces instructions divines, pour mieux comprendre ce que vous êtes appelés à faire. Néhémie 8 :10 – 12 poursuit en disant :

(Esdras) leur dit : Allez, mangez des viandes grasses, buvez des liqueurs douces et envoyez des parts à ceux qui n’ont rien de prêt, car ce jour est consacré à notre Seigneur ; ne vous affligez pas, car la joie de l’Éternel est votre force. 11Les Lévites calmaient tout le peuple en disant : Taisez-vous, car ce jour est saint, ne vous affligez pas ! 12Tout le peuple s’en alla pour manger et boire, pour envoyer des parts et pour se livrer à de grandes réjouissances. Car ils avaient compris les paroles qu’on leur avait expliquées.

Cette joie et cette force viennent quand nous avons une meilleure compréhension de la Parole, de qui est Dieu et de ce que nous sommes appelés à faire. Cette semaine, nous voulons :

Étudier et comprendre les instructions divines que Dieu nous donne

Nous réjouir beaucoup, beaucoup. C’est un commandement. Faites des choses qui vous réjouissent. Cela vaut la peine de célébrer Dieu notre forteresse et nous réjouir

Montez votre tente et appréciez-la.

 

0 comment
0

You may also like